J’UCAO : produire et consommer le cacao autrement

Etat Projet en cours
Thématique Agriculture, Alimentation
Type d'acteurs Entreprise, Institutions, ONG, Recherche
Description

En quoi consiste le projet ?

J’UCAO est un projet de transformation agricole pour créer et commercialiser des nouveaux produits à base de cacao et de sève de palmier. Durant les 6 mois d’accompagnement l’équipe projet va se concentrer sur la commercialisation de fève de cacao consommable en fruits sec.  Ce projet permettra non seulement de valoriser à 100% le cacao mais aussi de relocaliser la transformation de ce produit phare de la Côte d’Ivoire afin de sortir du modèle d’exportation de la matière brute.

Qui sont les porteurs du projet ?

  • Aboud’CAO représenté par sa directrice Juliette Kouassi, est une coopérative d’une trentaine de membres en charge de la production du cacao, de sa transformation ainsi que du conditionnement. Le site est à Aboudé Mandéké à 100km d’Abidjan. 
  •  Université Felix Houphouët-Boigny, représentée par le Dr Yao N’Goran à travers son unité de recherche est EnIT (Energie et innovation Technologique), est en charge du traitement post-récolte (fermentation, séchage, segmentation…), il modélise et fabrique des machines pour effectuer les traitements post récolte à plus grande échelle et forme les transformatrices à leur usage.
  • Beraca-Dist Negoce est une entreprise de négoce représentée par Clotaire Kouassi en charge de la commercialisation des produits J’UCAO. 
  • SAB est une grande entreprise qui a dans ses activités la production de cacao traçable qu’ils exportent intégralement sous forme de fèves brut. Représentée par M. Richard Mathys, SAB est donc en charge dans un premier temps de fournir des fèves de cacao traçable à Aboud’Cao pour in fine transmettre les méthodes de la traçabilité à J’UCAO. 
  • LANEMA, structure étatique et laboratoire d’analyses s’engage à faire toutes les analyses en aval avec un objectif de certification par la structure officielle en Côte d’Ivoire, il est représenté par M. Fabien Yapi.

En bref, quels sont les objectifs du projet ? 

  • Développer de nouveaux modes de consommation grâce à des produits durables, traçables et naturels
  • Augmenter les revenus des agriculteurs
  • Développer l’économie localement, en travaillant sur toute la chaîne de valeur de la production agricole (de la production jusqu’à la consommation)

Quels sont les objectifs opérationnels de l’accompagnement CoLAB de 6 mois ? 

  • Une structure juridique J’UCAO officialisée
  • Une stratégie marketing approuvée par le marché
  • Le traitement post-récolte mécanisé et les transformatrices formées
  • Une stratégie de passage à échelle définie

L’équipe J’UCAO lors du bootcamp de lancement de l’accompagnement chez Incub’Ivoire !